nutation


nutation

nutation [ nytasjɔ̃ ] n. f.
• 1748; lat. nutatio, onis
Didact.
1Astron. Oscillation périodique de l'axe de rotation de la Terre (axe du monde) autour de sa position moyenne. Par ext. Nutation de l'axe d'un astre.
Math. Angle de nutation, formé par l'axe de rotation d'un solide et un axe fixe.
2Bot. Changement de direction d'un organe végétal en cours de croissance.
3Pathol. Balancement continuel de la tête.

nutation nom féminin (latin nutatio, -onis, de nutare, osciller) Petit mouvement de caractère périodique (18,6 ans) que subit l'axe de rotation de la Terre autour de sa position moyenne et qui s'ajoute à la précession. (Découverte en 1748 par Bradley, la nutation est due, comme la précession, à l'attraction de la Lune et du Soleil sur le bourrelet équatorial de la Terre.) Petit mouvement périodique qu'effectue l'axe de rotation d'un corps animé d'un mouvement de type gyroscopique, autour de la position moyenne de cet axe. Mouvement hélicoïdal exécuté par l'extrémité d'un axe végétal ou d'une feuille en cours de croissance et particulièrement marqué chez les plantes volubiles (liseron). ● nutation (synonymes) nom féminin (latin nutatio, -onis, de nutare, osciller) Mouvement hélicoïdal exécuté par l'extrémité d'un axe végétal ou d'une...
Synonymes :

⇒NUTATION, subst. fém.
A.ASTRON. Mouvement d'oscillation du pôle sur la sphère céleste, ou de l'axe de rotation de la terre dans l'espace, sous l'influence de l'attraction lunaire. Nutation de l'axe de la terre (Ac. 1798-1878). Au XVIIIe siècle, Bradley, à qui l'on devait déjà l'aberration, découvrit un mouvement périodique des pôles célestes, auquel on a donné le nom de nutation (Géophys., 1971, p. 55 [Encyclop. de la Pléiade]).
P. anal., PHYS. Mouvement oscillatoire que subit l'axe d'un projectile parcourant sa trajectoire. On conçoit que le projectile, comme la toupie, prenne un mouvement de nutation autour de la tangente à la trajectoire (ALVIN, Artill., Matér., 1908, p.206).
B.BOTANIQUE
1. Synon. de héliotropisme. Nutation des plantes (LITTRÉ, Ac. 1835-1935).
2. Mouvement hélicoïdal de l'extrémité d'un végétal (tige, racine, feuille) observé lors de sa croissance. La croissance s'accompagne d'un mouvement complexe qu'on nomme nutation (PLANTEFOL, Bot. et biol. végét., t.1, 1931, p.429).
C.PATHOL. Oscillation continuelle et involontaire de la tête, d'avant en arrière et de gauche à droite. À ce jeu sa raison finissait par courir la prétentaine et sa tête, après s'être balancée sur sa gorge avec des nutations de magot, tombait pesamment sur ses genoux relevés (HUYSMANS, Marthe, 1876, p.68).
P. anal. Les nutations de ses longues oreilles [de la mule] témoignaient d'une curiosité inquiète (GAUTIER, Fracasse, 1863, p.134).
Au fig., littér. Il y eut des incertitudes (...) un mieux, des crises, enfin les horribles nutations de la Mort qui hésite (BALZAC, Ferragus, 1833, p.122).
Prononc. et Orth.:[]. Att. ds Ac. dep. 1798. Étymol. et Hist. 1. 1749 astron. (D'ALEMBERT, Recherches sur la précession des équinoxes et sur la nutation de l'axe de la terre dans le système newtonien); 2. 1751 (DIDEROT, Lettre sur les sourds et muets, éd. P.H. Meyer, Diderot studies, VII, p.79: nutation de tête d'un cheval); 3. 1758 «mouvement par lequel les végétaux se tournent vers le soleil» (DUHAMEL DU MONCEAU, De la physique des arbres, t.2, p.137). Empr. au lat. nutatio «balancement, oscillation» (de nutare «faire signe par un mouvement de tête» et «vaciller, chanceler»); cf. angl. nutation att. en astron. en 1715, au sens de «balancement de la tête» en 1612 et en bot. en 1789, v. NED. Bbg. GOHIN 1903, p.261.

nutation [nytɑsjɔ̃] n. f.
ÉTYM. 1748; du lat. nutatio « balancement de la tête », du supin de nutare.
Didactique.
1 Astron. Oscillation périodique de l'axe de rotation de la terre (axe du monde) autour de sa position moyenne. Par ext. || Nutation de l'axe d'un astre. || Nutation lunaire.Introduction aux recherches sur la précession des équinoxes et sur la nutation de l'axe de la terre dans le système newtonien, ouvrage de d'Alembert.Math. || Angle de nutation : angle formé par l'axe de rotation d'un solide et un axe fixe.
2 Bot. Changement de direction d'un organe végétal en cours de croissance (ancienne dénomination de l'héliotropisme, → Tropisme).
3 (1805). Pathol. Balancement continuel de la tête.
0 La nutation de tête d'un cheval qui chemine attristé, n'est-elle pas imitée dans une certaine nutation syllabique du vers ?
Diderot, Lettre sur les sourds et muets (1751).

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Nutation — Nutation, das Schwanken der Erdachse, eine in der Periode von etwa 18,6 Jahren verlaufende periodische Richtungsveränderung der Drehungsachse der Erde mit beträchtlicher Amplitude (nicht zu verwechseln also mit der kleinen, seit einigen Jahren… …   Lexikon der gesamten Technik

  • Nutation — Nu*ta tion, n. [L. nutatio a nodding, fr. nutare to nod: cf. F. nutation.] 1. The act of nodding. [1913 Webster] So from the midmost the nutation spreads, Round and more round, o er all the sea of heads. Pope. [1913 Webster] 2. (Astron.) A very… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Nutation — (v. lat.), 1) Neigung; N. der Erdachse, s.u. Erde I. B) a); 2) einseitiges Hinken …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Nutation — (lat.), das von Bradley 1747 entdeckte »Schwanken« der Erdachse um eine mittlere Lage, gleich der Präzession (s. d.) eine Folge der Anziehung von Sonne und Mond auf die abgeplattete Erde. Vermöge der Präzession beschreibt der mittlere Pol des… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Nutation — Nutatiōn (lat.), Schwanken der Erdachse, die periodische Veränderung in der Richtung der Erdachse, hervorgerufen durch die veränderte Anziehungskraft des Mondes auf die abgeplattete Erdkugel zufolge der Bewegung der Mondknoten. Die verlängerte… …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Nutation — Nutation, lat. dtsch., das Schwanken; das Schwanken der Erdachse, s. Schwanken …   Herders Conversations-Lexikon

  • Nutation — er betegnelsen for en retningsændring af jordaksen fremkaldt af Månen …   Danske encyklopædi

  • nutation — (n.) 1610s, action of nodding, from L. nutationem (nom. nutatio), noun of action from pp. stem of nutare to nod, from PIE *neu to nod (see NUMINOUS (Cf. numinous)). Astronomical use is from 1715. Related: Nutational …   Etymology dictionary

  • nutation — [no͞o tā′shən, nyo͞otā′shən] n. [L nutatio < nutare, to nod: see NUTANT] 1. the act or instance of nodding the head 2. a periodic variation in the inclination from the vertical of the rotation axis of a spinning body, as a top 3. Astron. such… …   English World dictionary

  • Nutation — See also: Nutation in plants Rotation (green), Precession (blue) and Nutation in obliquity (red) of the Earth Nutation (from Latin: nūtāre, to nod) is a rocking, swaying, or nodding motion in the axis of rotation of a largely axially symmetric… …   Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.